Phenoxyethanol

Le phenoxyethanol dans les cosmétiques

Constamment en contact avec nos mains ou les différentes parties de notre corps, les cosmétiques sont un environnement idéal pour le développement de micro-organismes pathogènes. Dès lors, pour éviter d’avoir des conséquences graves sur une peau lésée ou sur des personnes moins résistantes, des conservateurs ont été ajoutés dans tous les produits cosmétiques qui contiennent de l’eau.

Comme la plupart des agents de conservations, le phénoxyethanol est un ingrédient assez controversé dû à son potentiel toxique. Toutefois, comme le disait Paracelse, le père de la toxicologie, «Tout est poison, et rien n’est sans poison; ce qui fait le poison c’est la dose.». En Europe, la concentration maximale autorisée du phénoxyethanol est de 1% car la majorité des scientifiques s’accordent sur le fait que cette limitation est suffisante pour protéger le consommateur des effets néfastes de cet ingrédient.

Tous les cosmétiques conformes à la réglementation européenne ne possèdent donc pas plus d’1% de phénoxyethanol dans leur composition. Il n’y a dès lors pas de raison de s’inquiéter si vous le voyez sur la liste des ingrédients de vos produits cosmétiques : il est là pour votre sécurité et à une concentration reconnue comme non délétère.

Le rouge à lèvre: brillant ou mat?

Avant, la question ne se posait même pas, mais depuis l’arrivée des mats sur le marché, des critères de plus sont à prendre en compte lorsqu’on choisit son rouge à lèvre. Pour le mat, il existe deux règles d’or : la première est qu’i...